Attaques à Hanau : le profil paranoïaque de l'assaillant présumé

En direct de Hanau, en Allemagne, le journaliste Hugues Huet revient sur le profil de l'auteur présumé des deux fusillades qui ont fait neuf morts mercredi 19 février.

France 2

Au lendemain des deux attaques qui ont fait neuf morts dans la ville d'Hanau, en Allemagne, les enquêteurs étudient désormais le profil de l'assaillant présumé. "À la lecture du pamphlet de 24 pages découvert à son domicile, on mesure mieux la paranoïa et la xénophobie du tueur présumé. On peut y lire, par exemple, qu'il faut 'éliminer les populations du Maghreb, d'Israël ou encore du Moyen-Orient'. Un peu plus loin, on peut y lire : 'Les services secrets allemands me surveillent depuis ma naissance'", explique Hugues Huet, en direct d'Hanau.

Pas de lien avéré avec des réseaux ou organisations d'extrême droite

Des propos délirants tenus par écrit, mais aussi en vidéo. L'une d'entre elles a été postée sur YouTube peu avant son passage à l'acte, d'autres sur son site personnel. "Il avait créé un site où il pouvait développer à l'envi son obsession sur la suprématie de la race blanche. Pour autant, il ne semblerait pas qu'il y ait de lien avec les réseaux et les organisations d'extrême droite, voire néonazis", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Attaques à Hanau : le profil paranoïaque de l\'assaillant présumé
Attaques à Hanau : le profil paranoïaque de l'assaillant présumé (France 2)