Allemagne : un centenaire accusé de crimes nazis devant les juges

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
proces nazi
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Klein - franceinfo
France Télévisions

Le procès du plus vieil accusé de crimes nazis a commencé jeudi 7 octobre, en Allemagne. Josef Schütz, 100 ans, est poursuivi notamment pour complicité de meurtres de plus de 3 500 prisonniers.

À presque 101 ans, il est le plus vieil accusé de crimes nazis. Josef Schütz n’a pas voulu montrer son visage devant les photographes, lors de la première audience dans un tribunal près de Berlin (Allemagne), jeudi 8 octobre. Il est jugé pour complicité dans le meurtre de plus de 3 500 prisonniers. Josef Schütz s'est déclaré "innocent". "Il fait exprès de ne pas se souvenir. Pour les rescapés des camps et les proches des assassinés, cela signifie une fois de plus un rejet, un dénigrement", affirme Christoph Heubner, vice-président exécutif du comité international d'Auschwitz.

Neuf anciens nazis restent à juger

C'est dans un camp du nord de Berlin que Josef Schütz, ancien caporal des Waffen SS, est accusé des pires atrocités entre 1942 et 1945. La justice allemande essaie de rattraper le temps perdu. Neuf anciens gardes de camps nazis sont encore visés par des enquêtes préliminaires, sans savoir s'ils vivront assez longtemps pour être jugés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.