Allemagne : les enjeux des élections législatives

Amaury Guibert, le correspondant de France Télévisions, s'exprime en direct de Berlin pour évoquer les élections législatives en Allemagne.

France 3

On a beau chercher, on ne voit pas ce qui pourrait empêcher Angela Merkel de remporter dimanche les législatives. La chancelière a su tuer le suspense durant la campagne en jouant une carte de façon très habile : la défense de son bilan économique. Et la majorité des Allemands en sont satisfaits.

L'extrême droite entre au Parlement

L'enjeu du scrutin est de savoir avec qui elle va gouverner. Il y aura une coalition, c'est certain. Plusieurs scénarios se présentent. Angela Merkel peut continuer la grande coalition avec les sociaux-démocrates. Elle peut aussi gouverner avec les libéraux du FDP, ce qui donnerait un coup de barre à droite. Mais les Verts n'ont pas dit leur dernier mot. Ils pourraient s'inviter dans une éventuelle coalition et rebattre les cartes.

Il y a un parti avec lequel Angela Merkel ne veut pas négocier, c'est l'AfD, la formation populiste créditée de 10 à 12% des intentions de vote. Ce sera l'événement de dimanche soir. Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, l'extrême droite va entrer au Parlement. Et l'AfD entend bien se positionner comme la seule vraie force d'opposition à la chancelière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais du Reichstag où siègent les députés allemands, le 22 septembre 2013, à Berlin.
Le palais du Reichstag où siègent les députés allemands, le 22 septembre 2013, à Berlin. (JOHN MACDOUGALL / AFP)