Allemagne : le nombre de migrants va baisser l'an prochain

La chancelière Angela Merkel a défendu sa politique d'accueil des migrants lors du congrès de la CDU, mais a accepté de faire des concessions. Décryptage avec Amaury Guibert.

France 2

Angela Merkel veut limiter l'entrée des migrants en Allemagne. La chancelière a affirmé que son pays "a fourni un effort immense en accueillant un million de réfugiés cette année mais que le pays pourra difficilement faire plus l'année prochaine", rapporte Amaury Guibert, en duplex de Berlin. La représentante de la CDU a précisé qu'elle voulait suspendre le regroupement familial pendant deux ans et "accélérer les procédures d'expulsions pour les déboutés du droit d'asile", ajoute le journaliste.

Des concessions mais une politique assumée

On peut y voir un durcissement des positions d'Angela Merkel, mais pour Amaury Guibert, "c'est surtout une réponse à son opinion publique qui est de plus en plus critique vis-à-vis de la politique qu'elle mène. Merkel entend et répond à son opinion, mais attention, elle ne cède rien sur l'essentiel : elle assume toujours sa décision d'avoir ouvert les frontières de son pays début septembre, et refuse de fixer un plafond pour le nombre de réfugiés".

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel à Berlin, le 25 novembre 2015.
La chancelière allemande Angela Merkel à Berlin, le 25 novembre 2015. (MARKUS SCHREIBER / AP / SIPA)