Cet article date de plus de neuf ans.

Allemagne : Angela Merkel se sépare d'une ministre mise en cause pour plagiat

La ministre allemande de l'Education a remis ce samedi sa démission à Angela Merkel. Annette Schavan, également proche et amie de la chancelière, était sur la sellette depuis que la faculté de Düsseldorf avait décidé de lui retirer mardi son doctorat jugeant qu'elle avait triché en écrivant sa thèse de philosophie. Une mauvaise nouvelle pour Angela Merkel à huit mois des prochaines élections législatives allemandes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Reuters)

Deux fois en moins de deux ans, cela commence à faire
beaucoup. Comme en mars 2011, la
chancelière allemande Angela Merkel a été contrainte de se séparer ce samedi d'un
membre de son gouvernement mis en cause dans une affaire de plagiat.

Il s'agit
cette fois d'Annette Schavan, ministre de l'Education, ancienne vice-présidente
de l'Union chrétienne démocrate (CDU) d'Angela Merkel, et également amie et
proche de la chancelière.

"Annette Schavan m'a présenté sa démission et je l'ai
accepté, le cœur lourd", a déclaré Mme Merkel, lors d'un point de presse à
Berlin.

La chancelière, a qualifié "d'exceptionnel " le
travail d'Annette Schavan qui sera restée sept ans à la tête du ministère.

Cette dernière ne compte cependant pas en rester là avec la
décision de l'université de Düsseldorf. "La faculté a décidé mardi de l'invalidité de mon titre, je n'accepterai pas cette décision et vais porter plainte ", a déclaré Annette Schavan

Elle a justifié sa démission en disant ne pas vouloir "salir " la fonction et éviter de devenir un fardeau pour la chancelière alors que se
profilent les prochaine élections législatives qui auront lieu en septembre.

Le précédent Guttenberg

Si elle n'était pas considérée comme un poids lourd du
gouvernement, son amitié avec Angela Merkel aurait pu finir par jouer
politiquement contre cette dernière. Deux sondages montraient vendredi que l'opinion
publique allemande était favorable à la démission de la ministre.

En lieu et place d'Annette Schavan, la chancelière a nommé Johanna Wanka. Cette femme
de 62 ans a une longue expérience de l'enseignement, des sciences et de la
culture, des domaines où elle a déjà occupé des fonctions politiques au niveau
régional. Elle va exercer pour la première fois des activités ministérielles au
niveau fédéral.

Annette Schavan est le deuxième ministre d'Angela Merkel
accusé de plagiat et contraint de quitter son poste. En mars 2011, l'Allemagne
avait vu la démission retentissante de la "coqueluche" du
gouvernement
, le ministre de la Défense
Karl-Theodor zu Guttenberg. Ce dernier avait recopié à droite et à gauche des pans
entiers de sa thèse de Droit. Au moment de ce scandale, Mme Schavan avait
critiqué avec virulence le ministre de la Défense.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.