États-Unis : à Los Angeles, la villa la plus chère du monde va finir aux enchères

Publié Mis à jour
États-Unis : à Los Angeles, la villa la plus chère du monde va finir aux enchères
Article rédigé par
L. De la Mornais, T. Donzel, K. Sullivan, A. Monange - franceinfo
France Télévisions

Saisie par la justice américaine, la luxueuse résidence de 10 000 m² située sur les hauteurs de la Cité des Anges va être mise aux enchères après que son propriétaire n'a pas pu s'acquitter de ses traites.

Il a fallu monter sur les collines de Los Angeles (États-Unis), et serpenter entre les propriétés de millionnaires et de stars d’Hollywood. C’est au sommet que les équipes de France Télévisions ont rendez-vous, pour une visite exceptionnelle de "The One", "l’unique", le surnom de la maison la plus chère du monde. 10 000 m², cinq piscines, 21 chambres, et une vue qui embrasse tout Los Angeles. "Cette maison est le summum de ce que j’ai vu dans toute ma carrière", reconnaît Rayne Williams, cofondatrice de l’agence immobilière Williams & Williams.

Un projet débuté il y a dix ans

43 salles de bain, de multiples cuisines et salles de réception : tout a été conçu pour le plaisir ultime des occupants. La gigantesque propriété a également un salon privé de coiffure et de massage, un hammam et un sauna. La construction de la maison hors-norme a démarré il y a 10 ans, quand Nile Niami, promoteur et ancien propriétaire de "The One", a acheté le terrain. Depuis, il a fait faillite et vit en Thaïlande, perclus de dettes. Les investisseurs veulent vendre la maison au plus vite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.