Écoutes : la relation franco-américaine en danger ?

En direct de l'Élysée, Jeff Wittenberg fait le point sur la relation États-Unis-France après les révélations de Wikileaks.

FRANCE 2

Depuis quelques heures, la tension monte entre Paris et Washington, après les révélations de Wikileaks sur les écoutes de trois présidents français par la NSA. L'heure est a l'indignation du côté de l'Élysée, même si "on n’est pas totalement surpris par ces révélations", souligne Jeff Wittenberg, ajoutant que "des premières fuites avaient été évoquées lors d'une rencontre entre Barack Obama et Fançois Hollande en 2014, et puis il y a eu l'affaire Angela Merkel".

Une tension, mais pas une crise

Au-delà des faits, "c'est plus la publicité qui est gênante pour l'exécutif d'où cette réaction un peu dramatisée", explique le journaliste de France 2 pour justifier l'organisation d'un Conseil de défense, habituellement réservé "aux opérations militaires ou de lutte contre le terrorisme". "On sent que François Hollande a voulu couper court à toutes critiques sur son éventuelle frilosité face à ce qui apparaît plus comme une tension que comme une véritable crise franco-américaine", conclut Jeff Wittenberg en direct de l'Élysée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les chefs des armées arrivent à l\'Elysée pour le conseil de défense le 24 juin 2015;
Les chefs des armées arrivent à l'Elysée pour le conseil de défense le 24 juin 2015; (GEOFFROY VAN DER HASSELT / ANADOLU AGENCY)