Terrorisme : l'ex-numéro 1 de l'ETA arrêté en Haute-Savoie

Le séparatiste Josu Ternera a été interpellé à Sallanches (Haute-Savoie) après 16 ans de cavale. Il est soupçonné d'avoir ordonné plusieurs attentats alors qu'il était à la tête de l'ETA, qu'il a dissoute.

FRANCE 3

En tant qu'ancien numéro 1 de l'ETA, l'organisation séparatiste basque responsable de nombreux attentats, Josu Ternera était recherché. Il a été arrêté jeudi 16 mai à Sallanches, en Haute-Savoie. Condamné à huit ans de prison en France, l'Espagne voulait aussi l'arrêter, car bien qu'il soit un partisan des accords de paix, il a à son passif les meurtres perpétrés par l'ETA, aujourd'hui dissoute. La cavale a pris fin au bout de 16 années pour celui qu'on surnomme "le grand-père d'ETA".

Un attentat en 1987 qui a tué onze personnes

"Je pense qu'il était suivi depuis longtemps par la DGSE, et que la coopération franco-espagnole a fait son chemin au fil du temps, qu'il l'ont suivi. Ils ont pris les moyens de l'arrêter en toute quiétude sur un parking", explique Georges Morand, maire de Sallanches. Josu Ternera est soupçonné d'avoir ordonné un attentat contre une caserne de la garde civile en 1987. La bombe avait fait onze morts, dont cinq enfants.  

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien leader de l\'ETA, Josu Ternera, lors d\'une manifestation à Bilbao (Espagne), le 23 août 2002.
L'ancien leader de l'ETA, Josu Ternera, lors d'une manifestation à Bilbao (Espagne), le 23 août 2002. (RAFA RIVAS / AFP)