Tempête Filomena : des chutes de neige historiques font trois morts en Espagne

"La situation est d'une extrême gravité", a tweeté le maire de Madrid, appelant les habitants de la capitale à ne pas sortir de chez eux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes marchent dans une rue de Madrid, recouverte par la neige après le passage de la tempête Filomena, samedi 9 janvier 2021.  (Benjamin Cremel / AFP)

Filomena a balayé l'Espagne, provoquant des chutes de neige exceptionnelles. La tempête qui s'est abattue sur le pays, paralysant notamment Madrid, a causé la mort de trois personnes, a annoncé samedi 9 janvier le ministre de l'Intérieur espagnol. "Si, malgré les conditions météorologiques extrêmement difficiles, le nombre des incidents est relativement limité, nous déplorons la mort de trois personnes", a déclaré Fernando Grande-Marlaska au cours d'une conférence de presse.

L'une de ces victimes est un homme retrouvé enseveli sous la neige à Zarzalejo, au nord-ouest de Madrid, et les deux autres ont trouvé la mort en essayant de traverser une rivière à Mijas, près de Malaga, dans le sud, où de fortes pluies faisaient rage, a-t-il précisé.

Madrid paralysée 

Selon l'agence météorologique Aemet, qui a placé cinq régions du centre du pays, dont Madrid, en alerte rouge, cette situation est "exceptionnelle". Cela faisait cinquante ans que la capitale n'avait pas connu de telles chutes de neige. "La situation est d'une extrême gravité", a mis en garde son maire, José Luis Martinez-Almeida, sur Twitter, en appelant les habitants à ne pas sortir de chez eux.

La circulation sur plus de 700 routes dans le pays reste difficile dimanche. Les trains en provenance ou à destination de Madrid sont annulés jusqu'à dimanche après-midi. L'aéroport de la capitale reste lui aussi fermé au moins jusqu'à dimanche après-midi. La circulation des bus publics a été suspendue dans la ville, tout comme la collecte des ordures, et les parcs sont fermés. 

La tempête Filomena se déplacera vers le nord-est dimanche, ce qui va entraîner une diminution des chutes de neige même si les températures vont rester exceptionnellement basses. "Notre objectif est de profiter de chaque minute avant lundi, lorsque se produira la chute de température", pour déneiger les principaux axes avant que la neige ne se transforme en glace, a annoncé samedi soir le maire de Madrid sur la chaîne La Sexta. "D'ici à la fin de la semaine, il sera très difficile de se déplacer" dans la capitale, où la neige a arrêté de tomber samedi après-midi, a-t-il averti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.