Sagrada Familia : des artisans français apportent leur pièce à l’édifice

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
E.Cornet, G.Ragris, France 3 Grenoble, F.Fontaine - France 3
France Télévisions

La Sagrada Familia s’est illuminée à Barcelone ce mercredi 8 décembre pour marquer la fin de la construction de la neuvième tour. Un chantier démesuré qui a démarré sous l’impulsion de Gaudi dans les années 1880. Des artisans français sont attendus pour la prochaine étape des travaux.    

Un joyau espagnol toujours en construction, qui se pare à présent d’une touche "made in France". La Sagrada Familia, à Barcelone, érige une étoile à douze branches fabriquées dans le Berry. Et les artisans français n’ont pas dit leur dernier mot. D’autres pièces doivent être livrées en Espagne. "C’est une fierté pour la famille Maligno, pour les gars qui travaillent avec nous, eux aussi ont fait leur part de travail, une très belle part", souligne Stéphane Maligno, associé de l’entreprise SMF, qui réalise ces pièces.     

Des retards dans les travaux à cause de la crise sanitaire    

Des éléments qui ne pourront être installés qu’en 2023, le chantier ayant pris du retard avec la crise sanitaire. En effet, ce sont les entrées du public qui financent les travaux, et la cathédrale est restée fermée pendant un an. La neuvième tour érigée a pu l’être grâce aux quelques économies réalisées auparavant. Il en reste encore neuf à monter pour que le projet qu’avait en tête Gaudi soit complet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.