Île de Lanzarote : des touristes, mais pas trop

Ces dernières années, le Maghreb et l'Égypte sont boudés. L'Italie, la Grèce et l'Espagne sont plébiscités comme les Canaries et l'île de Lanzarote avec un million et demi de visiteurs en plus en cinq ans. 

France 2

Un paysage lunaire et volcanique, à seulement trois heures de Paris. L'île aux 300 cratères façonnés par la lave, c'est Lanzarote. Cette petite île des Canaries (Espagne) attire chaque année de plus en plus de visiteurs : près de quatre millions l'année dernière, soit 40% de plus qu'il y a cinq ans. Comment ne pas tomber dans le tourisme de masse? Cette famille des Landes fait partie de ces nouveaux touristes à la recherche d'une destination sûre. "On se sent vraiment en sécurité", assure la mère de famille.

Un patrimoine naturel préservé

Ce jour-là, excursion vers l'un des joyaux de l'île, entre mer et volcan, mais la baignade est interdite. C'est la clé pour lutter contre la pression touristique. À Lanzarote, l'accès à de nombreux sites naturels est strictement réglementé. "Le seul moyen pour accéder à ce volcan est de louer un chameau ou de monter dans les bus organisés, en tout cas, impossible d'y aller à pied. Le but est de préserver ce patrimoine naturel", explique l'envoyée spéciale à Lanzarote.

 

Le JT
Les autres sujets du JT