Exhumation du corps de Dalí : le grand jour est arrivé !

Le corps de l'artiste sera exhumé ce jeudi 20 juillet au soir. Des prélèvements ADN doivent être réalisés. Détails.

France 3

Elle clame être la fille du célèbre peintre aux moustaches relevées. À 61 ans, Pilar Abel, une voyante originaire de Figueras (Espagne), ville de Salvador Dalí, l'affirme : elle est le fruit d'une liaison clandestine entre l'artiste et sa mère. "J'ai demandé à ma mère si Salvador Dalí était mon père et je lui ai dit : 'Mais il est un peu laid'. Ma mère m'a répondu qu'il avait vraiment quelque chose et que oui, c'était bien mon père", confie-t-elle.

Polémique

L'artiste fantasque, connu pour ses frasques et ses montres molles, repose depuis 28 ans à Figueras dans un tombeau. Ce jeudi 20 juillet au soir, son corps sera exhumé pour effectuer des prélèvements ADN. Si les tests prouvaient sa filiation, Pilar Abel pourrait réclamer un quart de l'héritage de l'artiste. Sa démarche choque les habitants. Certains évoquent notamment l'argent du contribuable utilisé pour l'exhumation. En pleine saison touristique, cette dernière pose aussi des problèmes logistiques, car la dalle du tombeau du peintre surréaliste pèse plus d'une tonne. Pour la rouvrir, la ville a dû prévoir d'importants moyens. Les résultats des prélèvements ADN ne seront pas révélés avant plusieurs semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pilar Abel Martinez lors d\'une interview à Barcelone (Espagne), le 26 juin 2017. 
Pilar Abel Martinez lors d'une interview à Barcelone (Espagne), le 26 juin 2017.  (LLUIS GENE / AFP)