Espagne : la chute de Mariano Rajoy

La journaliste Constance Meyer se trouve en direct de Madrid (Espagne). Mariano Rajoy, au pouvoir depuis plus de six ans, a été renversé par le Parlement aujourd'hui, vendredi 1er juin. Le socialiste Pedro Sanchez va lui succéder à la présidence du gouvernement espagnol.

Voir la vidéo
France 3

En Espagne, vendredi 1er juin, Mariano Rajoy a été renversé par le Parlement. Une affaire de corruption lui a causé trop de préjudices. "C'est le plus gros scandale de corruption politique qu'ait connue l'Espagne jusqu'à présent. Une affaire de pot-de-vin qui a entaché le Partido Popular de Mariano Rajoy. La justice a condamné 12 de ses ex-dirigeants à des peines de prison. Même si Mariano Rajoy n'a pas été inquiété directement par la justice, cela lui a quand même coûté son mandat", constate la journaliste Constance Meyer, en direct de Madrid.

De nouvelles élections d'ici la fin de l'année

Le socialiste Pedro Sanchez a réussi un véritable tour de force. "Il a réussi à devenir président du gouvernement espagnol sans passer par les urnes et avec seulement 25% de sièges l'Assemblée. (...) Le plus dur reste à présent pour Pedro Sanchez de former un gouvernement en ménageant les différentes couleurs politiques. Il faut former un gouvernement pour gouverner l'Espagne quelques mois, le temps de convoquer de nouvelles élections d'ici la fin de l'année", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader socialiste Pedro Sanchez devient, le 1er juin 2018, le chef du gouvernement espagnol après le vote d\'une motion de censure contre le gouvernement de Mariano Rajoy. 
Le leader socialiste Pedro Sanchez devient, le 1er juin 2018, le chef du gouvernement espagnol après le vote d'une motion de censure contre le gouvernement de Mariano Rajoy.  (OSCAR DEL POZO / AFP)