VIDEO. Crash en Espagne : la Guardia Civil recherche les boîtes noires

Le journaliste de France 3, Franck Genauzeau, est en direct d'Albacete en Espagne pour faire un point sur l'avancement de l'enquête après le crash survenu lundi 26 janvier.

FRANCE 2

Lundi 26 janvier dans l'après-midi, un avion F-16 grec s'est crashé sur la base d'Albacete en Espagne. Le drame a fait 11 victimes, dont neuf françaises. Deux enquêtes, une française et une espagnole, ont été ouvertes sur cette base espagnole où se déroulent les exercices de l'OTAN.

"L'hypothèse principale reste celle d'un problème moteur. Certains affirment que l'avion a d'abord décollé sans problème avant de perdre de la vitesse puis de s'écraser", rapporte le journaliste.

Les enquêteurs de la Guardia civile mènent leurs investigations. "Des investigations qui sont compliquées et ralenties notamment par les résidus toxiques de carburants qui les obligent à porter des protections. Ces enquêteurs sont à la recherche des boîtes noires", poursuit-il.

Une vingtaine de blessés

Pour l'heure, il y a une vingtaine de blessés, neuf côté français. "Le ministère de la Défense disait ce matin que cinq militaires français se trouvent toujours dans un état grave, mais stable", explique Franck Genauzeau. Les blessés les plus graves ont été transférés dans un hôpital spécialisé à Madrid pour recevoir un traitement spécifique pour les grands brûlés. Certains blessés qui sont d'ores et déjà sortis de l'hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion F-16 s\'est écrasé sur la base d\'entraînement militaire d\'Albacete en Espagne, le 26 janvier 2015.
Un avion F-16 s'est écrasé sur la base d'entraînement militaire d'Albacete en Espagne, le 26 janvier 2015. (EVN)