Paris : cellule de crise au Quai d’Orsay

A Paris, la cellule de crise du Quai d’Orsay travaille sans relâche depuis jeudi soir. Le journaliste Thierry Curtet est en duplex depuis le ministère des Affaires Étrangères.

Ce vendredi 18 août, où en sont les recherches des possibles victimes françaises de l'attentat de Barcelone au Quai d'Orsay ? "Cette cellule de crise est toujours active. Elle continue d’interroger les autorités et les hôpitaux espagnols pour avoir un maximum d’informations. Mais a priori le bilan côté français est consolidé", indique le journaliste Thierry Curtet en duplex depuis le Quai d’Orsay à Paris.

3 500 appels

Et le journaliste de préciser : "Cette cellule de crise a reçu 3 500 appels depuis 19 heures jeudi soir. Une trentaine de personnes, parfois des bénévoles, ont été spécialement formées pour répondre aux familles inquiètes. Ils sont toujours à l’œuvre, tout comme le numéro vert que l’on peut appeler au Quai d’Orsay : 01 43 17 51 00. La consigne donnée aux Français est d’éviter les lieux du drame." 
Le JT
Les autres sujets du JT
Quai d\'Orsay
Quai d'Orsay (JOEL SAGET / AFP)