Attentats en Catalogne : les policiers espagnols ont transmis à la France le signalement d'un Kangoo blanc

La police espagnole a transmis le signalement d'un Renault Kangoo blanc de location à tous les services de police judiciaire et de police nationale français, a appris franceinfo de source policiaire, vendredi.

Les contrôles ont été renforcés à la frontière entre la France et l\'Espagne, ici à La Jonquera vendredi 18 août 2017. 
Les contrôles ont été renforcés à la frontière entre la France et l'Espagne, ici à La Jonquera vendredi 18 août 2017.  (RAYMOND ROIG / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Les policiers espagnols ont transmis à leurs homologues français le signalement d’un Renault Kangoo blanc de location, dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont frappés la Catalogne, a appris franceinfo de source policière, vendredi 18 août, confirmant une information du Parisien. Ce signalement concerne tous les services de police judiciaire et de police nationale sur l'ensemble du territoire français. La source policière jointe par franceinfo a insisté sur le fait que "rien ne permet de dire que l'utilitaire a franchi la frontière".

Coopération renforcée entre les deux pays

Invité sur franceinfo, vendredi midi, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a affirmé que la surveillance était "renforcée" à la frontière franco-espagnole au lendemain des attaques perpétrées à Barcelone et à Cambrils.

Jeudi, vers 17 heures, le conducteur d'une camionnette a délibérément percuté la foule l'avenue la plus touristique de Barcelone. Cette attaque a été revendiquée par l'organisation terroriste État islamique. Elle a fait au moins 13 morts et 120 blessés. Quelques heures plus tard, une nouvelle attaque, avec un mode opératoire identique, a eu lieu dans la ville de Cambrils, à 120 kilomètres au sud de Barcelone. Une femme a succombé à ses blessures, plusieurs civils et un policier ont été blessés. Cinq terroristes présumés ont été tués à Cambrils.