Attentat de Barcelone : les réactions politiques se multiplient

Les réactions à travers le monde ont afflué après l'attentat de Barcelone, jeudi 17 août.

Quelques minutes après l'attaque terroriste qui a frappé Barcelone, jeudi 17 août, Emmanuel Macron a très vite réagi sur les réseaux sociaux. D'abord en Espagnol, puis en Français. Donald Trump a aussi apporté son soutien en proposant directement son aide : "Les États-Unis condamnent l'attaque terroriste de Barcelone en Espagne. Nous ferons ce qu'il faut pour aider. Soyez fort, nous vous aimons."

Anne Hidalgo témoigne de son émotion

En Russie, Vladimir Poutine condamne, et alerte. "Nous condamnons résolument ce crime. La communauté internationale doit concentrer réellement ses efforts pour lutter sans compromis contre les forces terroristes." Autre réaction, celle des maires des villes déjà touchées par des actes terroristes comme Anne Hidalgo (Paris), Sadiq Khan (Londres), ou Christian Estrosi (Nice).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers sécurisent la Rambla, une artère très fréquentée de Barcelone après l\'attentat qui a fait au moins 13 morts et une centaine de blessés jeudi 17 août 2017.
Des policiers sécurisent la Rambla, une artère très fréquentée de Barcelone après l'attentat qui a fait au moins 13 morts et une centaine de blessés jeudi 17 août 2017. (JOSEP LAGO / AFP)