Thaïlande : pour lutter contre la pollution, des moines transforment des bouteilles plastiques en tuniques

Un moine bouddhiste de la province de Samut Prakan, en Thaïlande, a trouvé une manière originale de lutter contre la pollution plastique. Il récolte les déchets plastiques des habitants pour en faire des tuniques.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Phra Maha Pranom Dhammalangkaro est un moine bouddhiste qui s'engage pour l'environnement dans la province de Samut Prakan en Thaïlande. Son pays est le sixième plus grand pollueur des océans au monde. Il tente de remédier au fléau du plastique en le recyclant tout simplement en tunique couleur safran. "Le plastique n'est pas forcément mauvais, cela peut être une bonne chose si nous en tirons le meilleur parti. Nous pouvons continuer à réutiliser les plastiques, puis ils peuvent être transformés en huile, en briques ou même en asphalte", explique-t-il.

Des tuniques vendues entre 63 € et 155 €

Première étape du processus, c'est la collecte du plastique dans les villages alentour. "Habituellement, je vends tous mes plastiques, mais maintenant, je les garde et j'en fais don aux moines en échange de leur bénédiction", déclare une Thaïlandaise. Deuxième étape, trier les déchets, puis les compacter en gros cubes transportables. En deux ans, les moines ont déjà recyclé plus de 40 tonnes de plastique. "Le processus consiste à réduire les bouteilles plastiques en petits flacons, à les transformer en fil, à ajouter du coton, à teindre la couleur, à tisser les fils en tissu, et à les renvoyer au temple où nous les transformons en robes de moine", précise Phra Maha Pranom Dhammalangkaro. Le temple a déjà produit plus de 800 tuniques vendues entre 63 € et 155 €.

Thaïlande : pour lutter contre la pollution, des moines transforment des bouteilles plastiques en tuniques
Thaïlande : pour lutter contre la pollution, des moines transforment des bouteilles plastiques en tuniques (FRANCEINFO)