Tahiti : la fleur de Tiaré, l'or parfumé de la Polynésie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Tahiti : la fleur de Tiaré, l'or parfumé de la Polynésie
france 3
Article rédigé par
J.Lonchampt, Y.Moine, J-M.Perroux - France 3
France Télévisions

La fleur de Tiaré, l'âme et le symbole de Tahiti, fait la fierté et la prospérité de la Polynésie française. Son parfum envoûtant est utilisé dans un grand nombre de produits de beauté, dont le célèbre monoï. 

La journée débute sur la côte ouest de Tahiti. Dans les champs, de premières cueilleuses parcourent les arbustes de Tiaré, la fleur emblématique de la Polynésie. "C'est une fleur que tu ne trouves pas partout. Et puis ça sent bon, ça représente vraiment la Polynésie", commente Taina Tchin. Seules quelques îles du Pacifique jouissent en effet de leur floraison. Les fleurs sont ensuite transformées dans une usine de cosmétiques. Là encore, tout est manuel. On ne garde que les pétales, qui diffusent leurs essences dans le monoï. 

Succès mondial du monoï

Plus de 60 000 pétales sont plongées dans une cuve d'huile de coco de 5 000 litres, pour fabriquer l'un des produits emblématiques de Tahiti : le monoï. "On laisse tourner une demi-heure à une heure, pour que les arômes se mélangent bien dans la cuve", explique Marama Battig, salarié du laboratoire de cosmétologie du Pacifique Sud. L'infusion prend dix jours, pour obtenir un liquide couleur or. Sur les 240 litres produits chaque année, 85% sont destinés au marché étranger. Sous toutes les formes, liquide, en crème ou en collier, la fleur de Tiaré et le monoï sont devenus des moteurs économiques de l'île. Depuis 1992, pour certifier sa culture dans le Pacifique, le monoï est devenu un produit à l'appellation protégée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.