Cet article date de plus de trois ans.

Réduction des déchets : un poulailler au cœur de la ville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Réduction des déchets : un poulailler au cœur de la ville
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Si nous avions chacun une poule, nous pourrions diviser nos déchets par deux. Face à ce constat, une citadine a implanté un poulailler en plein cœur de Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise) et incite les habitants à nourrir les volatiles d'une partie de leurs déchets.

Un poulailler a été implanté, une première mondiale, à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise). Le Cocott'arium est un prototype de poulailler design, conçu et financé par une citadine, Aurélie Deroo. "Face à l'urbanisation des campagnes, on a eu l'idée de ramener la campagne en ville à travers les poules, pour inciter au recyclage, au partage et à l'éducation", explique-t-elle. Le concept est simple : les habitants du village sont invités à donner leurs ordures pour nourrir les poules du Cocott'arium, avec des instructions simples à suivre pour bien trier les déchets. Aurélie Deroo nettoie régulièrement le poulailler avec l'aide de bénévoles, mais elle espère bientôt que cette tâche pourra être confiée à des emplois solidaires. Ce n'est pas la partie la plus agréable, mais il y a souvent une récompense au bout de l'effort, un œuf.

Une initiative qui fonctionne

Les quatre poules n'ont rien coûté, elles sont issues d'élevages industriels et auraient fini à l'abattoir. De l'espace, des tapis de chanvre, du bois, tout a été conçu pour que les poules s'épanouissent dans un bel environnement et l'initiative prend. Les Neuvillois ont pris l'habitude de venir nourrir les poules avec leurs déchets : "Il faudrait que ça se développe le plus possible un peu partout", explique l'un d'eux. Les plus chanceux se voient offrir la ponte du jour. La mairie, qui a concédé le terrain pour une année d'expérimentation, se montre ravie du résultat en termes de lien social comme en termes de réduction des déchets. Aurélie Deroo espère pouvoir placer son Cocott'arium dans toute la France et a tout plaqué pour faire ce projet. Pour les municipalités intéressées, un Cocott'arium coûte 25 000 €.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.