Quelle sera notre météo en 2050 ?

Des centaines de climatologues et d'ingénieurs prévisionnistes sont rassemblés ce week-end et jusqu'à mardi à Paris pour faire part de leur connaissance avant la conférence internationale sur le climat qui se tiendra à la fin de l'année. C'est l’occasion pour les spécialistes de nous alerter sur le réchauffement climatique. Un exercice auquel se sont d'ailleurs aussi prêtés des présentateurs météo

(Photo d'illustration © Maxpp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

12ème forum international de la météo et du #climat à Paris. Gros plan sur les prévisions météo... à 35 ans. Le reportage d'Anne-Laure Barral
--'--
--'--

Pourquoi certaines tempêtes sont liées au changement climatique et d'autres non ? Comment sont liés météo et climat ? Quel sera le temps en 2050 ?... Ce sont les questions que pose le 12ème forum international de la météo et du climat qui démarre ce samedi sur le parvis de l’Hôtel de ville à Paris, jusqu’à mardi. Au programme, des animations, des ateliers pratiques encadrés par des scientifiques.

Au-delà de cet événement et avant la grande conférence internationale sur le climat qui se tiendra en décembre à Paris, c’est aussi l’occasion pour les spécialistes de nous alerter sur le réchauffement climatique. Des présentateurs météo ont par exemple réalisé  des bulletins fictifs pour donner une idée du temps qu'il fera en 2050. Et ça fait froid dans le dos…

Dans son bulletin météo du 30 août 2050 que l'on peut voir sur le site internet de l'organisation météorologique mondiale, le présentateur canadien Patrick de Bellefeuille explique par exemple qu'une canicule touche le centre du pays avec des températures de 38° C à Régina, dans la province du Saskachewan, pendant que la cote attend l'arrivée du cyclone Octave…

En France, la présentatrice météo de TF1 Evelyne Dheliat fait de même avec un bulletin fiction du 17 août 2050,  "formulé avec beaucoup de sérieux par Météo France ", explique-t-elle.

Même si ces bulletins sont fictifs, ils s'appuient sur les données des experts du climat, comme celles par exemple qui prédisent qu'après 2050 une canicule comme celle de 2003 en France, avec des records à 44°C dans le Gard, pourrait devenir la norme.

Les présentateurs météo servent donc aujourd‘hui d'outils de communication aux climatologues pour que le grand public se sente plus concerné par l'évolution du climat.

Et si 2100, date à laquelle le climat se sera réchauffé de plus de 2° C si rien n'est fait, semblait être hier encore une échéance bien lointaine dans le discours des climatologues, c'est  une réalité que connaitront les enfants qui naissent aujourd'hui.