Philippines : l'île de Boracay fermée aux touristes pour six mois

L'île de Boracay (Philippines) s'est transformée en "fosse septique", selon le président Rodrigo Duterte. Le leader philippin a décidé d'interdire l'accès aux touristes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est un petit paradis au milieu du Pacifique. Mais à Boracay, la saison touristique se termine plus tôt que prévu. Le président et le ministre ont approuvé la fermeture temporaire de l'île pour une période de six mois maximum. Interdiction formelle d'entrer sur l'île pour tous les touristes, car Boracay est devenue une "fosse septique" selon les mots du président philippin Rodrigo Duterte. Les nombreux hôtels et restaurants déverseraient leurs eaux usées directement dans la mer. Plus généralement, le développement touristique met en péril la survie de l'île. "Cela prendra plus de six mois pour assurer la préservation de l'île, mais c'est un bon début. On doit faire beaucoup de travaux et on ne peut pas les faire s'il y a trop de gens sur l'île".

Destruction de certains hôtels

En plus de raccorder les commerces aux égouts, l'État ordonne la destruction de plusieurs établissements construits trop près de la mer. Six mois sans visiteurs, cela signifie des milliers d'emplois en moins pour cette île, qui ne vit que du tourisme. "J'ai peur, ma femme aussi a peur, c'est fini, on ne pourra pas reprendre notre activité", confie le gérant d'une école de kitesurf. Chaque année, Boracay génère un milliard de dollars pour l'économie philippine.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'île de Boracay (Philippines) s\'est transformée en \"fosse septique\", selon le président Rodrigo Duterte. Le leader philippin a décidé d\'interdire l\'accès aux touristes.
L'île de Boracay (Philippines) s'est transformée en "fosse septique", selon le président Rodrigo Duterte. Le leader philippin a décidé d'interdire l'accès aux touristes. (FRANCE 2)