Pesticides : Valérie Pécresse s'engage en Ile-de-France

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, est l'invitée des "4 Vérités", lundi 9 septembre sur France 2.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une consultation publique est lancée lundi 9 septembre. Le gouvernement souhaite fixer une distance minimale de 5 à 10 mètres entre les champs traités aux pesticides et les habitations."L'Agence nationale de sécurité sanitaire a prescrit de maintenir une distance de non-traitement, c'est-à-dire une distance où l'on n'épand pas les pesticides. Cette distance il l'a prévu entre 5 et 10 mètres selon les exploitations pour rassurer", explique Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France sur le plateau des 4 Vérités lundi matin. Avant d'ajouter : "Moi je crois que sur ces questions de santé, nous avons des autorités sanitaires et c'est à elles de prendre leur responsabilité".

Aider les agriculteurs

Certains maires qui avaient pris des arrêtés concernant les pesticides avaient eux fixé une distance de sécurité de 150 mètres entre les habitations et les zones d'épandage. "Cette distance ne reposait pas sur une expertise scientifique", note Valérie Pécresse. Elle rappelle qu'en Ile-de-France 75% du territoire est composé de terres agricoles et que la région va donc travailler à accompagner les agriculteurs.

Valérie Pécresse, le 30 juin 2018 à Menton (Alpes-Maritimes).
Valérie Pécresse, le 30 juin 2018 à Menton (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)