Cet article date de plus d'un an.

Méga-bassines : pourquoi ces retenues d'eau sèment la discorde

Publié
Méga-bassines : pourquoi ces retenues d'eau sèment la discorde
Méga-bassines : pourquoi ces retenues d'eau sèment la discorde Méga-bassines : pourquoi ces retenues d'eau sèment la discorde
Article rédigé par franceinfo - S. Soubane, C. Sinz, L. Courté, J. Wild, P. Wursthorn, G. Marque, A. Forveille, P. Brame
France Télévisions
Alors que des militants écologistes se mobilisent contre les méga-bassines d'eau, retour sur le fonctionnement de ces piscines géantes, pensées pour aider les agriculteurs à se pourvoir en eau l'été.

Ce sont de gigantesques piscines à ciel ouvert pouvant retenir jusqu’à 700 000 mètres cube d’eau au milieu de parcelles agricoles. D’immenses bassines, principalement situées à l’ouest de la France, qui sont au cœur d’une guerre de l’eau opposant écologistes et agriculteurs. "Pouvoir stocker de l’eau dans une réserve de substitution permet d’assurer une quantité de fourrage", défend Emmanuel Pin, agriculteur. Pour lui, sans ces réserves, les exploitations pourraient être mises en péril.

Des questions autour du cycle de l’eau

Pour alimenter les agricultures, les bassines pompent l’eau des nappes phréatiques l’hiver et la stockent pour irriguer les cultures l’été. Selon un rapport public, leur impact serait négligeable sur l’environnement, mais certains chercheurs estiment qu’il perturbe le cycle de l’eau. "La prendre au moment où elle va apparaître aura des conséquences sur le milieu qui en a besoin", avance Agathe Euzen, directrice de recherche au CNRS. L’évaporation d’une eau habituellement protégée pose aussi question dans les 82 retenues d’eau prévues dans l’ouest de la France.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.