Loi anti-gaspillage : vers le grand retour des bouteilles consignées ?

Disparue dans les années 1980, cette mesure pourrait refaire surface et concerner les bouteilles en plastique et les canettes.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Et si au lieu de jeter vos bouteilles en plastique, vous les rameniez au magasin une fois recyclées ? Le principe de la consigne pourrait en effet faire son grand retour, alors que le gouvernement présentait mercredi 10 juillet son projet de loi anti-gaspillage. L'acheteur, qui payerait entre 10 à 30 centimes de plus sa bouteille, devrait les ramener dans leur lieu d'achat afin d'être remboursé.

57% de bouteilles en plastique recyclées en 2019

En 2019, la France recycle 57% de ses bouteilles en plastique alors qu'elle vise les 100% d'ici 2025. L'association Lemon Tree estime que la consigne, qui gratifie les gens, permettrait d'atteindre cet objectif. Une pratique soutenue par les industriels de l'emballage, mais pas par les collectivités locales. Une fois ses bouteilles triées, la mairie d'Épinal (Vosges) les revend à des entreprises de recyclage 250 € la tonne. Si la consigne est appliquée, le manque à gagner serait de 2 millions d'euros par an pour la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
(NARINDER NANU / AFP)