Logement : se chauffer à l'eau de mer

Pourra-t-on un jour se chauffer à l'eau de mer? La thalassothermie n'est pas encore très connue, mais est déjà utilisée à Marseille (Bouches-du-Rhône).

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Marseille et ses 57 kilomètres de façade maritime. Aujourd'hui, la mer permet d'alimenter en énergie tout un quartier. Dans ce bâtiment neuf, les premiers habitants viennent de s'installer. C'est le cas de Djamel Guermoudi. Il a été séduit par le système de chauffage thermique, qui fonctionne grâce à la thalassothermie, qui utilise la température de l'eau de mer.

385 logements seront chauffés à la thalassothermie

"Déjà, c'est écolo", assure le nouvel arrivant "C'est pas mal, parce qu'on réduit la consommation thermique. Et puis c'est moins cher : on fait à peu près 30% d'économies. Je payais de 40 à 50 euros par mois, et là j'espère à peu près 35 euros par mois". Depuis le toit de l'immeuble, une vue imprenable sur la mer, et sur cette nouvelle installation d'EDF. C'est le point de départ du réseau d'énergie qui alimente les habitations. Concrètement, l'eau de mer est pompée à 4 mètres de profondeur, puis passe par un échangeur thermique. L'eau est ensuite rejetée à la mer, et ses calories alimentent une boucle d'eau douce tempérée. La boucle relie ensuite l'usine d'EDF aux pompes à chaleur situées aux sous-sols des bâtiments. Ces pompes permettent enfin de chauffer ou climatiser en fonction des besoins. Ce système de thalassothermie devrait, à terme, alimenter tout ce quartier du nord de Marseille en énergie, soit 385 logements, près d'un millier d'habitants, un hôtel et des commerces.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thalassothermie à Marseille (Bouches-du-Rhône)
Thalassothermie à Marseille (Bouches-du-Rhône) (FRANCE 2)