: L'hydrogène, un carburant promis à un bel avenir

Silencieuse et sans pot d'échappement, elle pourrait être la voiture du futur. La filière des véhicules à hydrogène est pourtant très modeste en France. Le département de la Manche développe cette filière depuis deux ans. Les essais sont concluants.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un deux-roues électrique de fabrication française qui roule à l'hydrogène, c'est une première en France. À la place d'une batterie à l'autonomie limitée, c'est un gaz qui produit l'électricité. "On a plus de 100 km d'autonomie avec ce vélo et on le recharge en deux minutes", explique Stéphane Barrault, chef de projet technique Latitude Manche. Saint-Lô (Manche) est la seule ville équipée avec dix vélos à hydrogène mis à la disposition des touristes malgré un coût de 7 500 euros par vélo.

La Manche fait des émules

Une entreprise des environs est intéressée. Elle a mis quatre vélos à hydrogène à la disposition de ses salariés. La Manche a aussi été parmi les premiers départements à tester la voiture à hydrogène. Mais les stations à hydrogène sont quasiment inexistantes. Un obstacle pour le département qui souhaite développer la filière. En matière de sécurité, les pompiers de Saint-Lô ont démontré que rouler à l'hydrogène n'est pas dangereux. La Savoie et Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé de suivre l'exemple de la Manche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les voitures à hydrogène, gaz non polluant, arrivent peu à peu sur les routes françaises. Mais cette énergie pleine d\'avenir peine encore à trouver ses marques.
Les voitures à hydrogène, gaz non polluant, arrivent peu à peu sur les routes françaises. Mais cette énergie pleine d'avenir peine encore à trouver ses marques. (FRANCE 2)