Cet article date de plus de cinq ans.

Environnement : les sacs plastiques obtiennent un sursis

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : les sacs plastiques obtiennent un sursis
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'interdiction des sacs à usage unique est repoussée, une fois de plus, au mois de juillet. L'objectif est de laisser aux clients et commerçants du temps pour s'adapter.

L'échéance approche. Dans cinq mois, les sacs plastiques à usage unique auront disparu. Leur interdiction, encore reportée, sera effective au 1er juillet prochain. À Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), tout le monde s'adapte. Une poissonnière du marché a investi dans des sacs biodégradables. Mais elle craint que ça ne suffise pas. "Les gens vont devoir venir avec des boites, des paniers", confie la commerçante à France 3.

Une interdiction et quelques économies

D'autres se félicitent du délai supplémentaire : cela va permettre d'écouler les stocks. De plus, l'interdiction des sacs à usage unique sera l'occasion de faire quelques économies. Elle concerne les éléments les plus fins, d'une épaisseur inférieure à 50 micromètres. Les entreprises produisant ces sacs baissent déjà de régime. Souvent utilisé moins de 20 minutes, un sac plastique met entre 100 et 400 ans à se dégrader dans la nature.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.