Cet article date de plus de deux ans.

Environnement : la planète vit à crédit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : la planète vit à crédit
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau du 12/13 de France 3, le journaliste Jean-Christophe Batteria nous explique pourquoi nous vivrons bientôt à crédit écologiquement.

Si tous les humains vivaient comme des Français, notre planète ne suffirait pas. À partir de quand serions-nous au bout de nos ressources ? "À partir de demain, du 5 mai. C'est un calcul théorique que l'association WWF fait chaque année. Cela veut dire que nous aurions, d'ici demain, consommé toutes les céréales, mangé toutes les viandes, tous les poissons, émis tout le CO2 que la planète doit mettre 365 jours à résorber. En clair, si les 7 milliards d'humains vivaient comme tous les français, il nous faudrait 2,9 planètes", explique le journaliste Jean-Christophe Batteria.

Des modes de consommation variables selon les pays

Les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de ressources au monde. "Avec un mode de consommation à l'américaine, nos ressources seraient épuisées depuis le 14 mars, depuis le 30 mars pour les Australiens, le 1er mai pour les Allemands le 5 mai pour les Français et le 7 mai pour les Anglais. La moyenne mondiale est au 2 août. Pour tenir jusqu'à la fin de l'année, il faudrait avoir un mode de vie comme celui que l'on connaît au Niger ou au Viêt Nam", détaille le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.