Doubs : un sapin vieux de 300 ans va être abattu

Celui qui semble être le plus haut et le plus ancien sapin du Doubs sera bientôt abattu car les sécheresses à répétition l’ont grandement fragilisé, rapporte France 2, mardi 12 janvier.  

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans la forêt du Russey (Doubs), un vénérable sapin existait déjà sous Louis XIV. Toutefois, fragilisé par les sécheresses successives, il devrait bientôt être abattu, rapporte France 2, mardi 12 janvier. Il s’agit du dernier géant dans la zone. "Cet arbre-là, il a de toute façon plus de 320 ans, donc il est né sous Louis XIV, en 1789. À la Révolution française, il était centenaire. Il a séché, je pense, par manque de pluie", explique Bernard Viennet, ancien garde forestier.

Trois sapins jadis dans la forêt

Autrefois, ils étaient trois sapins de plus de 50 mètres de haut. L’un a pris la foudre et l’autre est tombé sous la tempête ; le dernier survivant est prénommé Président. "L’idée, c’est de couper le tronc en biais, pour que nous puissions faire lecture de son âge, de sa croissance. Il va encore être avec nous quelques années et nous allons avoir la même affection que lorsqu’il était grand", précise Manuela Rambaud, maire (sans étiquette) du Russey.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Celui qui semble être le plus haut et le plus ancien sapin du Doubs sera bientôt abattu car les sécheresses à répétition l’ont grandement fragilisé, rapporte France 2, mardi 12 janvier.  
Celui qui semble être le plus haut et le plus ancien sapin du Doubs sera bientôt abattu car les sécheresses à répétition l’ont grandement fragilisé, rapporte France 2, mardi 12 janvier.   (France 3)