"Quand tu es au fond d’un trou, arrête de creuser" : en Angleterre, scientifiques et humoristes font équipe pour alerter sur le réchauffement climatique

En Angleterre, une chaîne YouTube diffuse des vidéos mettant en scène des comédiens et des scientifiques pour parler du réchauffement climatique. L'objectif : utiliser l'humour pour être plus pédagogue et éveiller les consciences.
Article rédigé par France Info, Julie Pietri
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le comédien Tom Walker et la scientifique Joanna Haighlors d'une vidéo sur YouTube pour alerter sur le réchauffement climatique. (CAPTURE D'ECRAN YOUTUVE)

Et si l’humour était une arme pour lutter contre le changement climatique ? En Angleterre, alors qu’un appel à quatre jours de manifestations "non violentes et familiales", à Parliament Square à Londres, a été lancé par Extinction Rebellion pour pousser les politiques à agir beaucoup plus fort et plus vite, des scientifiques britanniques reconnus ont décidé de faire équipe avec des humoristes pour soutenir le mouvement qui a débuté le vendredi 21 avril.

>> Climat : comment les gouvernements tentent de faire cesser les actions "coups-de-poing" des activistes au Royaume-Uni et en Australie

Le but : parler de l’urgence climatique d’une autre manière, avec rigueur et humour à la fois. Mais aussi toucher un public plus large et mobiliser en masse les Anglais. "La science du climat, c’est compliqué. On va vous traduire ça en langage humain." Voilà le message affiché au début de chaque vidéo.

Dans un extrait, par exemple, Joanna Haigh, professeur de physique atmosphérique à Londres, avance d’abord des chiffres : "Historiquement, les énergies fossiles sont responsables d’environ deux tiers des émissions. Mais cette industrie fait un très fort lobbying contre les réductions. En fait, elle incite les gouvernements à octroyer de nouvelles licences pour plus d’exploration. Plus de pétrole et de gaz".

Et dans la foulée, le comédien Tom Walker, lâche ses blagues et c’est plutôt de l’humour noir : "Quand tu es au fond d’un trou, arrête de creuser. C’est le proverbe. Ce n’est pas, dit-il en accélérant, "creuse encore plus pour maximiser les-profits jusqu’à ce que toute la planète soit niquée et que tu puisses aller vivre dans ton bunker"". "C’est le moment de se mobiliser", reprend la scientifique, "allez voir votre député. Manifestez. Boycottez votre banque si elle finance le pétrole ou le gaz".

"Ce que l’on espère vraiment, c’est que d’autres pays prennent cette idée. On aimerait voir des comédiens et des scientifiques français tourner des films ensemble. Nous aimerions que tous les pays fassent ça."

Nick Oldridge, co-fondateur de Climate Science Breakthrough

à la rédaction internationale de Radio France 

Nick Oldridge fait partie de l’équipe de militants de l’environnement qui a imaginé ce concept. "Je me suis souvent demandé pourquoi certains amis ou collègues n’étaient pas aussi inquiets que moi" explique le co-fondateur de Climate Science Breakthrough, la chaîne qui publie les vidéos. "J’ai conclu qu’ils ne comprenaient pas exactement ce que la science explique, poursuit Nick Oldridge, et à quel point les impacts vont être rapides et graves." Après cette prise de conscience, il s'est "donc demandé comment faire en sorte que plus de gens entendent la science du climat".

En Angleterre, pour l’instant, deux vidéos ont été publiées. D’autres suivront, avec à chaque fois un duo scientifique - humoriste différent. Les manifestations de Londres sont soutenues par deux cents organisations dont Greenpeace et les Amis de la Terre. Le but est d’en faire la plus grande manifestation pour le climat de l’histoire du Royaume Uni. Sur le site internet d’Extinction Rebellion, près de 30 000 personnes ont déjà annoncé qu’elles seraient présentes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.