Regarder la loi climat "toute seule, c'est avoir forcément une vision qui ne prend pas tout en compte", déclare Barbara Pompili

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Regarder la loi Climat "toute seule, c'est avoir forcément une vision qui ne prend pas tout en compte", déclare Barbara Pompili
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de la Transition écologique était, mardi 4 mai, l'invitée de "Votre instant politique". Elle a évoqué la loi climat et résilience qui a trouvé un vote favorable à l'Assemblée nationale en première lecture.

L'Assemblée nationale a adopté, mardi 4 mai, le projet de loi climat et résilience en première lecture. La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, était, le soir même, au micro de "Votre instant politique" pour débattre avec l'un des garants de la Convention citoyenne, inspiratrice de cette loi, Cyril Dion

"Regarder la loi toute seule, c'est forcément avoir une vision qui ne prend pas tout en compte", a estimé la ministre alors que Cyril Dion regrettait que le gouvernement ne soit pas allé assez loin sur le sujet. "Dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants, on va restreindre l'accès des véhicules polluants", a-t-elle continué.

"A Paris, en 2025, on aura 40% de pollution en moins. Ça veut dire que, quand vos enfants seront dans leur poussette, ils n'auront plus la poussière des gaz d'échappement dans le nez, c'est très important", a-t-elle souligné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.