Cet article date de plus d'un an.

Marche pour le climat : plus de 110 000 manifestants selon les organisateurs, 44 000 selon le ministère de l'Intérieur

L'appel à manifester pour une "vraie loi Climat" a été rejoint par des dizaines d'ONG, syndicats et partis pour dénoncer le "manque d'ambition" du projet de loi "climat et résilience". 



Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La foule de manifestants à la marche pour le climat à Paris, le 28 mars 2021.  (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Pari gagné pour les partisans d'une "vraie loi climat", qui ont salué une "forte mobilisation" à travers le pays, dimanche 28 mars, pour réclamer que le projet du gouvernement aille beaucoup plus loin, à la veille de son examen à l'Assemblée. Un total de 44 000 personnes ont manifesté sur le territoire selon le ministère de l'Intérieur, tandis que les organisateurs avancent le chiffre de 110 000 participants

A Paris, un foule nombreuse a défilé derrière une banderole "Pour une vraie loi climat : Stop au blabla" dans un cortège festif, animé par des musiciens. Les manifestants rivalisaient de pancartes dénonçant l'attitude du président de la République. "Macron, ta loi en carton, c'est la poubelle jaune" se taillait un franc succès, comme les variations sur "Sans filtre, tu nous enfumes".

Les parlementaires appelés à améliorer le projet de loi

L'appel à manifester a été rejoint par des dizaines d'ONG, syndicats et partis pour dénoncer le "manque d'ambition" du projet de loi "climat et résilience", censé traduire une bonne partie des propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Pour les militants écologistes, il ne reste pas grand chose des 149 propositions de la convention, une fois passées à la moulinette du gouvernement, accusé d'avoir cédé aux lobbies économiques, loin de la promesse d'Emmanuel Macron aux "citoyens" de transmettre leurs mesures "sans filtre".

Ce lundi débute à l'Assemblée nationale l’examen du projet de loi "Climat et Résilience" en séance plénière. De nombreux manifestants appelaient les parlementaires à améliorer le projet de loi, sur lequel quelque 7 000 amendements ont été déposés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Convention citoyenne sur le climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.