Climat : des villageois financent leur parc photovoltaïque

À Luc-sur-Aude (Aude), les villageois ont quasiment auto-financé leur ferme solaire de 8 000 m2. Elle leur permet d'approcher une autonomie électrique.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Luc-sur-Aude (Aude), 220 habitants, est un petit bourg qui dispose d'une centrale solaire de 8 000 m2 financée par la population. Certains habitants ont contribué à la hauteur de leurs moyens et sont devenus actionnaires du parc photovoltaïque. Le projet a vite convaincu la majorité de la population du village. Parmi les habitants, certains sont très jeunes, comme Zaccarie Pavard-Tremeau, âgé de 11 ans. Le boulanger du village a investi 4 000 € pour soutenir une initiative collective. En quelques mois 270 000 € ont été récoltés, et plus de 100 000 euros apportés par la région. Au total, le budget est de 370 000 €. Bientôt, des dividendes seront reversés aux actionnaires citoyens.

Une commune pas encore autonome

Pour le maire du village, Jean-Claude Pons, l'expérience a surtout permis aux habitants de s'investir concrètement pour la sauvegarde de l'environnement. Chaque jour, la production est reversée sur le réseau électrique qui alimente l'ensemble des foyers. Lorsque le site ne produit plus, la nuit par exemple, c'est bien le réseau Enedis français qui alimente les habitations du village. Sur une année, la commune produit autant qu'elle consomme, mais elle n'est pas tout à fait autonome 24 heures sur 24.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du syndicat des professionnels de l\'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement.
Le président du syndicat des professionnels de l'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)