Bouches-du-Rhône : la métropole de Marseille porte plainte contre X après une pollution aux hydrocarbures dans le Vieux-Port

Une flaque d'huile de 2 000m² avait été découverte dimanche soir.

Un barrage flottant a été mis en place et des feuilles absorbantes installées pour contenir et absorber la pollution. 
Un barrage flottant a été mis en place et des feuilles absorbantes installées pour contenir et absorber la pollution.  (VALERIE VREL / MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La métropole d'Aix-Marseille (Bouches-du-Rhône) a porté plainte contre X, mardi 23 juillet, après une pollution aux hydrocarbures dans le Vieux-Port pendant le week-end, a rapporté France Bleu Provence. Une flaque d'huile de 2 000m² avait été découverte dimanche soir.

La capitainerie métropolitaine et les marins-pompiers ont mis en place un barrage flottant le long du quai et disposé des feuilles absorbantes pour contenir et absorber la pollution. Mardi après-midi, cela a permis de réduire la flaque à une surface de 1 200 m².

Plusieurs acteurs politiques ont réagi à cette pollution. "Ce type de pollution n'est pas acceptable", a affirmé le député La République en marche des Bouches-du-Rhône Saïd Ahamada. L'élue La France insoumise Sophie Camard, suppléante du député Jean-Luc Mélenchon, a également appelé de ses vœux une plainte de la collectivité.

L'origine de la pollution n'est pas encore déterminée, ce qui justifie la plainte contre X. La métropole a également saisi la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) des Bouches-du-Rhône pour identifier et sanctionner les responsables. La police municipale de Marseille a également été saisie.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.