VIDEO. A l'ONU, le cri d'alarme de l'acteur Alec Baldwin face au sort des peuples indigènes

En pleine session de l'instance permanente des Nations unies, l'acteur Alec Baldwin appelle à préserver les connaissances traditionnelles de ces peuples et à les prendre en compte pour s'adapter au réchauffement climatique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils sont peu nombreux mais sont très actifs pour préserver la planète. Si les peuples autochtones ne représentent que 6% de la population mondiale, on estime qu'ils seraient aujourd'hui garants de près de 80% de la biodiversité mondiale. Un chiffre qui a marqué l'ouverture, lundi 22 avril, la 18e session de l'instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones.

Présent le lendemain, l'acteur Alec Baldwin a pris la parole en fin de réunion, exhortant la communauté internationale de préserver les communautés autochtones. Il a rappelé pendant son intervention, l'importance de protéger notamment les connaissances traditionnelles de ces peuples afin de lutter contre le réchauffement climatique.

"Qu'est-ce que vous allez choisir ?"

Dans leur rapport de 2014 (en anglais), les scientifiques du Giec identifiaient déjà les pratiques et savoirs de ces peuples comme des solutions pour s'adapter aux changements climatiques. "Si je vous dis que vous devez économiser l'énergie, que vous devez manger moins de viande, que vous devez modifier votre comportement juste un petit peu, et que si vous ne voulez pas le faire, nous allons simplement tuer beaucoup d'indigènes. Qu'est-ce que vous allez choisir ?", a-t-il demandé à l'assemblée.

Engagé sur les questions environnementales depuis plusieurs années, Alec Bladwin est connu pour avoir joué notamment dans Mission impossible et A la poursuite d'Octobre rouge.

Actor and activist Alec Baldwin (R) and Gregorio Diaz Mirabal, General Coordinator, Coordinator of Indigenous Organizations of the Amazon River Basin, great each other at an event of the United Nations Permanent Forum on Indigenous Issues, highlighting new and emerging efforts to protect the planet\'s rainforests and their defenders, on April 23, 2019 in New York City. (Photo by Johannes EISELE / AFP)
Actor and activist Alec Baldwin (R) and Gregorio Diaz Mirabal, General Coordinator, Coordinator of Indigenous Organizations of the Amazon River Basin, great each other at an event of the United Nations Permanent Forum on Indigenous Issues, highlighting new and emerging efforts to protect the planet's rainforests and their defenders, on April 23, 2019 in New York City. (Photo by Johannes EISELE / AFP) (JOHANNES EISELE / AFP)