Cet article date de plus d'un an.

Nature : la guerre contre les chenilles processionnaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Nature : la guerre contre les chenilles processionnaires
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La chenille processionnaire provoque de gros dégâts et peut être dangereuse pour les enfants, les personnes allergiques ou les animaux domestiques. Le département de la Lozère a en revanche trouvé la solution pour les éradiquer.

Ces cocons accrochés aux branches ont envahi les forêts de Lozère. Leurs hôtes, les chenilles processionnaires, projettent leurs poils urticants jusqu'à 50 centimètres. Les piqûres peuvent être dangereuses pour les enfants, voire mortelles pour les animaux domestiques. Mais le département a ses armes fatales : 500 nichoirs à mésanges, prédateurs naturels qui engloutissent cent chenilles par jour.

Des drones vaporisateurs d'insecticides

Des abris à chauve-souris ont aussi été installés, car elles sont de grandes consommatrices des papillons de ces chenilles. Plus technologiques, en Lorraine, des drones vaporisent sur les zones infestées un insecticide contenant une bactérie naturellement présente dans le sol. Autrefois cantonnée au sud de la Loire, la chenille ne cesse d'étendre son territoire vers le nord depuis 40 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.