Guadeloupe : les pélicans bruns du Gosier menacés de disparition

Publié
Guadeloupe : les pélicans bruns du Gosier menacés de disparition
france 3
Article rédigé par
I. Sabourault, Guadeloupe la 1ère : E. Stimpfling M. Blathase, J. Mirval, N. Lesné A. D'Abrigeon - France 3
France Télévisions

Les pélicans bruns, très présents à Gosier, en Guadeloupe, ont presque disparu. Les défenseurs des animaux se battent pour préserver l'espèce, qui est menacée. 

En Guadeloupe, les pélicans ont quasiment disparu. "Les oiseaux ont vraiment déserté le site (…) où les animaux venaient pour passer la nuit ou se reposer dans la journée", explique Béatrice Ibéné, présidente de l'Association pour la sauvegarde de la faune. Au Gosier (Guadeloupe), jusqu'en 2017, une falaise abritait la première colonie de pélicans bruns de la région, avec jusqu'à 117 nids et des centaines de poussins. Le pélican, appelé "grand gosier", a même donné son nom à la ville. 

Une réserve au parc national de la Guadeloupe 

Jugé trop bruyants, les pélicans ont été chassés. "La colonie a quitté ce site principalement à cause d'actions qui ont été commises par des riverains, qui ne supportaient pas que ces oiseaux soient aussi près d'eux", affirme Béatrice Ibéné. Les pélicans bruns sont protégés par un arrêté ministériel, mais pas leurs nids. Le parc national de Guadeloupe, située sur une île que personne ne peut approcher, abrite ces oiseaux. "Depuis 2015, le nombre de pélicans augmente tous les ans", constate Xavier Delloue, chef du pôle marin du parc national de la Guadeloupe. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.