VIDEO. Cécile Duflot est "en perpétuelle dérive", selon Jean-Marie Le Guen

Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement n'a pas apprécié les critiques visant le gouvernement concernant le barrage de Sivens et la mort de Rémi Fraisse. Il a notamment taclé l'ancienne ministre du Logement.

EUROPE 1
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des critiques qui lui restent en travers de la gorge. Jean-Marie Le Guen a dénoncé, lundi 3 novembre, à propos du dossier du barrage de Sivens, une "forme d'escalade gauchiste" de ceux qui défendent "la violence". Interrogé sur Europe 1 sur les affrontements du week-end en marge de manifestations en hommage à Rémi Fraisse, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, s'est étonné "que certains, par facilité, continuent à dire que cette violence peut être légitime."

"Il y a eu un certain nombre de déclarations de responsables politiques, à l'extrême gauche, Mélenchon, et un certain nombre d'écologistes, qui ne se rendent pas compte qu'on est dans un Etat de droit, qu'il faut aller vers un apaisement de la société, mais en aucune façon essayer de justifier la violence.(...) Cette forme d'escalade gauchiste est tout à fait dangereuse", a jugé l'élu parisien.

"Elle a perdu le sens de l'Etat"

Des propos auxquels l'ex-ministre du Logement, Cécile Duflot, a immédiatement répondu dans un tweet.

Interrogé sur cette réaction, Jean-Marie Le Guen a saisi l'occasion pour s'en prendre à la responsable écologiste : "Je pense qu'elle a perdu ce qu'elle avait acquis lorsqu'elle était au gouvernement, c'est-à-dire le sens de l'Etat (...) depuis qu'elle a quitté le gouvernement, elle est en perpétuelle dérive, elle s'éloigne de ce qu'est la responsabilité de la gestion d'une société."

Le secrétaire d\'Etat au Relation avec le Parlement Jean-Marie Le Guen, le 1er octobre 2014 à Paris.
Le secrétaire d'Etat au Relation avec le Parlement Jean-Marie Le Guen, le 1er octobre 2014 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)