Cet article date de plus de dix ans.

En pleine tempête égyptienne, le Quartette pour le Proche-Orient s'est réuni samedi en Allemagne

"Au vu des événements au Moyen-Orient, le Quartette a exprimé sa conviction que tout retard supplémentaire dans la reprise des négociations" bloquées depuis septembre entre Israël et l'Autorité palestinienne "serait préjudiciable aux perspectives de paix dans la région".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Hilary Clinton (à gauche) participait à la réunion du Quartette à Munich (5/02/2011) (AFP/ODD ANDERSEN)

"Au vu des événements au Moyen-Orient, le Quartette a exprimé sa conviction que tout retard supplémentaire dans la reprise des négociations" bloquées depuis septembre entre Israël et l'Autorité palestinienne "serait préjudiciable aux perspectives de paix dans la région".

Une déclaration de principe qui a été jugée "pas à la hauteur de nos attentes" par l'Autorité palestinienne et son négociateur, Saëb Erekat.

Il est "urgent", a poursuivi le Quartette "d'entreprendre des efforts pour accélérer la paix entre Israéliens et Palestiniens ainsi qu'entre Israël et le monde arabe en général, ce qui est impératif si l'on veut éviter des événements fâcheux pour la région".

Le Quartette réunit l'Onu, les Etats-Unis, l'Europe et la Russie.

Les négociations entre Palestiniens et Israéliens sont suspendus depuis plusieurs mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.