Cet article date de plus de six ans.

eBay : 145 millions de données piratées

Le géant américain eBay a annoncé avoir été victime d'une cyberattaque. 145 millions de données ont été piratées. Des noms, des mots de passe et des adresses. Le groupe ne fait pas état de données bancaires volées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Maxppp - eBay, site de vente en ligne américain)

La cyberattaque a eu lieu entre la fin février et début mars. Des informations à priori non financières de la clientèle ont été volées. C'est tout ce dont est sûr eBay, qui a communiqué ce mercredi que sa base de données avait été forcée.

Le site recommande de changer de mot de passe

Le site de commerce en ligne précise que la base de données contenait des noms de clients, des mots de passe cryptés, des adresses de courriel, des dates de naissance, des adresses postales et des numéros de téléphone. Au total, 145 millions de données ont été récupérées. Les internautes seront avertis par eBay qu'ils devront prendre leurs précautions et changer leurs mots de passe.

L'attaque a créé un accès non autorisé au réseau professionnel d'eBay mais rien ne prouve qu'il y ait eu un accès non autorisé à des informations financières ou relatives à des cartes de crédit.

 

Un message demandant aux utilisateurs de changer leurs mots de passe avait été diffusé brièvement sur une page de PayPal, sa filiale de paiement en ligne, avant d'être supprimé. La société se montre vigilante : "Pour le moment, nous ne pouvons rien dire sur le nombre précis de compte touchés. Toutefois, nous pensons que le nombre de comptes concernés pourrait être élevé et nous demandons à tous les usagers d'eBay de changer leurs mots de passe ".

 

De plus en plus de cyberattaques

Les grosses sociétés, et les millions de données qu'elles gardent en leur sein, aiguisent les appétits des hackers. Les entreprises américaines sont de plus en plus prises pour cible. En décembre dernier, c’était le groupe de distribution Target qui avait annoncé avoir été piraté. Les données d’au moins 40 millions de cartes bancaires avaient été volées, comme environ 70 millions d'autres données personnelles. Le groupe de médias AOL avait aussi recommandé en avril à ses internautes de changer le mot de passe de leur courriel ainsi que les questions de vérification d'identité à l'issue d'une cyberattaque qui avait mis en danger environ 2% de ses comptes.

Le phénomène ne s’arrête pas aux frontières américaines, loin de là. En avril dernier encore, plus d'un million de clients de l'opérateur français de télécoms Orange ont été victimes d'un vol de données personnelles.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.