Cet article date de plus de six ans.

Double attentat-suicide au Tchad

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Double attentat-suicide au Tchad
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce lundi 15 juin, N'Djaména, la capitale tchadienne, a été touchée par deux attaques simultanées qui a fait 27 morts et une centaine de blessés. Le point avec France 3.

N'Djaména, la capitale tchadienne, a été visée ce lundi 15 juin par deux attentats simultanés. 27 personnes ont été tuées et une centaine d'autres, blessées.
La première attaque a eu lieu devant un commissariat, l'autre devant une école de police, rapporte le journaliste de France 3. Au moment de l'attaque, de nombreux stagiaires étaient en formation.

L'attentat n'a pas été revendiqué

Pour les autorités tchadiennes, ces attaques sont l'oeuvre de Boko Haram, le groupe islamiste qui sème la terreur au Nigeria voisin, à 50 km de N'Djaména.
L'attentat n'a pas encore été revendiqué, mais les Tchadiens redoutaient une attaque de Boko Haram, explique le journaliste. En effet, depuis le mois de février, le Tchad a envoyé ses troupes sur le territoire nigérian participant à une opération régionale pour défaire le groupe terroriste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.