Des migrants appellent à l'aide au large de la Thaïlande

Des dizaines d'embarcations de Bangladais et de Birmans sont en perdition dans la mer d'Andaman depuis deux mois.

FRANCE 2

Depuis quelques jours, des dizaines de bateaux chargés de Bangladais ou de Birmans qui cherchent à gagner l'Indonésie ou la Malaisie sont refoulés. Ce sont des milliers de personnes qui sont repoussées en pleine mer. Au milieu de la mer d'Andaman, au large de l'île thaïlandaise de Koh Lipe, des hélicoptères lâchent des vivres dans l'eau. Au péril de leur vie, des hommes se jettent à la mer pour récupérer la nourriture. Certains n'attendent pas de remonter à bord pour manger, ils sont affamés.

Deux mois en mer

Cela fait deux mois que ce bateau, en provenance de la Birmanie, est en perdition en mer. À son bord, 300 passagers, des Rohingyas, une minorité musulmane persécutée qui tente de fuir. "Aidez-nous", lâche un homme. Les pays d'Asie du Sud-Est rejettent systématiquement les migrants, refusant de les accueillir sur leur territoire. Ils estiment qu'il faut être ferme pour arrêter le trafic d'êtres humains en Asie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants se reposent entassés dans un abri à Lhoksukon (Indonésie), le 11 mai 2015, après avoir été secourus en mer.
Des migrants se reposent entassés dans un abri à Lhoksukon (Indonésie), le 11 mai 2015, après avoir été secourus en mer. (RONI BINTANG / REUTERS)