Cet article date de plus de huit ans.

Des camps d'entraînement djihadistes en Tunisie?

Selon des révélations de l'hebdomadaire Marianne, c'est un fait: des groupes islamistes s'entraînent dans au moins deux camps sur le territoire tunisien, l'un dans le nord du pays, l'autre dans le sud. Sans susciter de réactions des Occidentaux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Zoubeir Souissi Reuters)

Reconnaître l'existence
de camps djihadistes en Tunisie, "cela reviendrait à dire que la
transition politique en Tunisie est très mal partie et aucun pays européen ne
souhaite prendre cette responsabilité"
affirme un diplomate européen cité
par Marianne.

Un arsenal aurait déjà
été saisi mais il y en aurait d'autres, enterrés dans le désert, près à être
utilisés en cas de djihad. Des missiles ont été saisis en Algérie après
avoir transité par la Tunisie en provenance de la Libye. Et "il ne se passe pas une semaine sans que l'on apprenne qu'un jeune Tunisien est mort en martyr en Syrie " écrit Marianne.  Une
trentaine de Tunisiens seraient poursuivis en vertu de la loi antiterroriste
pour recrutement et incitation au djihad.

En fait la Tunisie
serait la première étape d'une formation qui se poursuivrait ensuite en Syrie,
au Mali ou en Libye.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.