Les États-Unis et Cuba vont sceller leur rapprochement

Le secrétaire d’État américain John Kerry est attendu ce vendredi 14 août à La Havane pour la réouverture officielle de l'ambassade américaine sur l'île.

FRANCE 2

Journée historique pour Cuba, ce vendredi 14 août. Pour la première fois depuis 1945, un chef de la diplomatie américaine va fouler le sol de l'île. Le secrétaire d’État John Kerry est attendu à La Havane pour un événement symbolique : il va assister à la réouverture officielle de l'ambassade américaine à Cuba, 54 ans après sa fermeture. Un acte qui va sceller le rapprochement entre les États-Unis et Cuba.

Les Cubains espèrent du changement

En 1961, en pleine Guerre froide, les relations entre le pays de l'oncle Sam et le communiste révolutionnaire Fidel Castro se tendaient. Après avoir tenté de renverser en vain le Lider Maximo, le président américain John Fitzgerald Kennedy rompait toute relation et entamait un blocus économique avec Cuba.

Aujourd'hui, les Cubains espèrent que ce rapprochement va changer leur quotidien. "On espère qu'il va y avoir du changement et que ça va aller un peu mieux", confie un homme à France 2. Un autre ajoute : "J'espère qu'Obama va mettre fin à cet embargo et que Cuba va pouvoir redevenir comme il était avant".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux cubains et des Etats-Unis à La Havane (Cuba), le 19 décembre 2014.
Les drapeaux cubains et des Etats-Unis à La Havane (Cuba), le 19 décembre 2014. (ENRIQUE DE LA OSA / REUTERS)