Cet article date de plus de six ans.

Cuba : les restrictions américaines doivent s'alléger dès vendredi

Le ministère du Trésor des Etats-Unis l'a annoncé jeudi, ouvrant la voie au rapprochement historique entre Washington et La Havane.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des drapeaux cubains à La Havane (Cuba), le 6 juin 2011. (STEPHANE FRANCES / ONLY WORLD / AFP)

La normalisation des relations entre Cuba et les Etats-Unis se concrétise. Le ministère du Trésor des Etats-Unis a annoncé, jeudi 15 janvier, que l'allègement de certaines restrictions économiques américaines visant Cuba doit entrer en vigueur, le lendemain, vendredi.

"L'annonce d'aujourd'hui constitue une étape supplémentaire vers la fin d'un système qui ne fonctionne pas et met en place des mesures qui soutiennent la liberté politique et économique du peuple cubain", a déclaré le secrétaire au Trésor américain, Jacob Lew.

Voyages et transferts de fonds

Les possibilités de voyage sur l'île communiste tout comme les transferts de fonds de migrants cubains seront étendues par Washington même si l'embargo économique américain, décrété en 1962 contre Cuba, restera en place et devra encore être levé par le Congrès des Etats-Unis.

Les Américains autorisés à se rendre sur l'île communiste pourront désormais rapporter pour 400 dollars de biens, avec une limite spécifique de 100 dollars pour les alcools et les fameux cigares cubains. Les exportations de certains biens permettant d'améliorer le réseau de communication entre les Etats-Unis et Cuba seront également autorisées, a détaillé le Trésor. Le plafond pour l'envoi d'argent depuis les Etats-Unis vers Cuba passera par ailleurs de 500 à 2 000 dollars par trimestre.

Les institutions financières américaines pourront par ailleurs ouvrir des comptes à Cuba afin de faciliter les paiements pour des transactions autorisées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cuba

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.