Cuba : l’ère Castro prend fin

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cuba : l’ère Castro prend fin
franceinfo
Article rédigé par
J. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Raul Castro rend son portefeuille de Premier secrétaire du Parti communiste de Cuba, lundi 19 avril. Ce qui met fin à six décennies de règne de la fratrie sur l’île.

Applaudissement nourris, vendredi 16 avril à La Havane, pour Raul Castro, le leader incontesté de Cuba depuis la mort de son frère Fidel Castro, en 2016. Au terme de ce huitième congrès du Parti communiste de Cuba, plus aucun Castro ne sera au pouvoir. C’est la fin de six décennies de règne d’une fratrie. "Raul Castro a fini de diriger. Nous savons que tout a une fin. Nous devons donc donner un avenir aux prochaines générations pour qu’elles puissent continuer l’œuvre de la révolution", confie une habitante.

Miguel Díaz-Canel, nouveau leader

Dès lundi 19 avril, place à une nouvelle génération qui n’a pas connu la révolution de 1959. Elle est incarnée par Miguel Díaz-Canel, soixante ans, ancien ministre et actuel président du pays. "La génération historique a soutenu le processus jusqu’à présent. Maintenant cela a des inconvénients. Mais en tant que génération historique, elle doit finir par partir", indique Estaban Miguel Morales, analyste et économiste cubain. Fidel Castro et Raul Castro ont été à la tête d’un pouvoir révolutionnaire débuté en 1959, qui a placé l’île sous le régime autoritaire communiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.