Cet article date de plus de huit ans.

Crash dans le Sinaï : Londres prépare le rapatriement des touristes britanniques

Après avoir annoncé mercredi que les vols depuis Charm el-Cheikh étaient suspendus, Londres annonce ce jeudi que des mesures d'urgence vont être prises pour rapatrier les touristes britanniques. Le Royaume-Uni redoute qu'une bombe soit à l'origine du crash d'un avion russe qui a fait 224 morts ce samedi.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Les enquêteurs sur les lieux du crash de l'avion russe en Egypte © MAXPPP)

Une mesure de précaution. Une porte-parole du Premier ministre britannique David Cameron, a annoncé ce mercredi que Londres  suspendait ses vols entre la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh et le Royaume-Uni. Une décision prise après le crash d'un avion russe samedi dans le Sinaï causant la mort de 224 personnes.

"Nous ne pouvons toujours pas dire catégoriquement pourquoi l'avion russe s'est écrasé. Mais à la lumière de nouvelles informations, nous avons des craintes que la chute de l'avion ait été provoquée par un engin explosif ", a expliqué la porte-parole. 

Le crash de cet airbus A321 de la compagnie russe Métrojet a été revendiqué par Daech. Pour le moment, les enquêteurs analysent les débris et les boîtes noires pour déterminer si ce crash a été provoqué par un accident ou un attentat. L'opération, qui s'avère complexe, risque de prendre du temps en fonction de l'état des enregistreurs de vols. 

A LIRE AUSSI ►►► Sinaï : seule une "action extérieure" peut expliquer le crash selon Metrojet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.