La Corée du Nord annonce avoir testé avec succès un missile hypersonique

Les missiles hypersoniques sont beaucoup plus rapides et plus difficiles à intercepter par les systèmes de défense antimissiles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'agence officielle nord-coréenne KCNA dévoile une image du missile hypersonique testé par le pays le 28 septembre 2021. (STR / KCNA VIA KNS / AFP)

La Corée du Nord a testé avec succès un missile planeur hypersonique, a annoncé mercredi 29 septembre l'agence officielle KCNA, qui a présenté cet essai comme une avancée technologique majeure. Les missiles hypersoniques sont beaucoup plus rapides que les missiles balistiques ou de croisière classiques. Ils sont aussi beaucoup plus difficiles à détecter et à intercepter par les systèmes de défense antimissiles, pour lesquels les Etats-Unis dépensent des milliards de dollars.

L'essai, réalisé mardi depuis la province de Jagang, dans le nord du pays, a "confirmé le contrôle de la navigation et la stabilité du missile" de même que "la manœuvrabilité de son système de guidage et les caractéristiques de vol plané de l'ogive", a encore affirmé KCNA dans son communiqué.

"Les résultats des tests ont prouvé que toutes les spécifications techniques étaient conformes aux exigences de conception."

L'agence officielle nord-coréenne KCNA

dans un communiqué

La réussite de cet essai revêt "une grande importance stratégique" au moment où Pyongyang cherche à "multiplier par mille" ses capacités de défense, selon KCNA. Le développement du missile hypersonique était en effet l'une des cinq tâches "prioritaires" du plan quinquennal présenté en janvier par Kim Jong-un. Le dictateur nord-coréen avait érigé à cette occasion les Etats-Unis en "ennemi principal" du régime.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Nord

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.