Corée du Nord : entre football et aérobic

En Corée du Nord, le leader Kim Jong-Un a fait du football une priorité stratégique.

Franceinfo

L'école internationale de Pyongyang (Corée du Nord) a été inaugurée en 2013. Là-bas, les footballeuses ont un entraînement particulier : le football aérobic. Tout cela en musique. Sur les 200 pensionnaires du centre, qui sont âgés de 9 à 15 ans, 40% sont des filles.

Les années 2000 comme référence

L'équipe féminine professionnelle de Corée du Nord se classe en 11e position du classement international de la FIFA. Mais elle n'est pas qualifiée pour le mondial 2019 qui débute en France le 7 juin prochain. Ce qui ne doit pas ravir le leader Kim Jong-un, qui fait du football une de ses priorités d'un point de vue stratégique. L'équipe a déjà atteint les quarts de finale de la Coupe du monde en 2017. Elle a remporté la Coupe d'Asie en 2001, 2003 et 2008. En 2005, la Corée du Nord se classait au cinquième rang mondial, faisant de l'équipe féminine la meilleure d'Asie cette année-là.

 

Football aérobic en Corée du Nord
Football aérobic en Corée du Nord (FRANCEINFO)